Article: Les profs et l’apprentissage, sondage exclusif

Lorsqu’ils parlent d’orientation avec leurs élèves, 91 % des enseignants évoquent l’apprentissage, mais seuls 21 % d’entre eux pensent que leurs élèves sont suffisamment informés sur cette possibilité et seule la moitié d’entre eux estiment qu’ils le sont eux-mêmes. C’est ce qui ressort des 307 réponses d’une enquête du WebPédagogique et Métiers 360 sur le thème “l’apprentissage et vous”, et dont ToutEduc est partenaire.

Près de la moitié (45 %) des enseignants qui ont répondu sont au collège, 20 % au lycée d’enseignement général et technologique, un gros quart en lycée professionnel ou en CFA. Pour eux, apprentissage rime d’abord (plusieurs réponses possibles) avec “bâtiment et travaux publics” (48 %) ou avec Hôtellerie-restauration (46 %), puis avec commerce (28 %), service à la personne, industrie ou agriculture (plus de 20 %). L’informatique et la banque assurance sont un peu en dessous de 10 %, mais bien peu d’entre eux (moins de 1 %) pensent à l’artisanat ou aux métiers de la maintenance.

Et pour 46 % d’entre eux, l’apprentissage représente pour les parents d’élèves “un choix par défaut”, ce n’est une opportunité à saisir, pensent-ils que pour 15 % des familles, “une option comme une autre” pour 27 %, mais ceux qui y verraient un “repoussoir” ou “un choix synonyme d’échec” sont ultra minoritaires. Les enseignants en ont une image davantage positive qu’ils ne supposent que n’est celle des familles puisqu’ils considèrent que pour réussir en apprentissage, les élèves doivent avoir un certain nombre de qualités à commencer par l’autonomie (48 %), la maturité (45 %), viennent ensuite (entre 20 et 25 %) la rigueur, la curiosité, la passion, la capacité d’initiative. En revanche, un seul des répondants évoque comme qualité “la soumission aux ordres” !

Et pour un jeune, l’apprentissage offre d’abord la possibilité d’apprendre de façon moins scolaire (64 %) et d’acquérir de l’expérience (33 %) tout en percevant un salaire (29 %). Les autres motivations des élèves sont, toujours selon les enseignants, la possibilité de découvrir le monde du travail (23 %) et de trouver plus facilement ensuite un emploi (19 %).

Pascal Bouchard – ToutEduc

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pas (encore) de commentaire

Laisser un commentaire

Nos prochains articles dans votre boite email !

Arrow-up