Découvrez les métiers de l’art de la lutherie

Violon

En France, 6 à 8 % de personnes sont atteintes de troubles dys. Ewen en fait partie, nous sommes partis à sa rencontre pour découvrir comment, malgré ses difficultés, il a réussi à exercer le métier qui lui plait : Ingénieur-Luthier.

Ewen adapte des instruments de musique pour des musicien(ne)s, compositeurs/trices à besoins spécifiques. Il a ainsi créé plusieurs instruments dont l’un permet aux personnes atteintes de troubles dys de jouer de la musique, l’octo-dyna. Après avoir gagné huit grands concours prestigieux, Ewen a créé sa propre entreprise, son propre atelier. Aujourd’hui, Ewen aide Renato, un accordéoniste professionnel, à adapter son instrument dans un but : pouvoir jouer du jazz. Tous deux collaborent ensemble dans le but d’améliorer la main gauche de l’accordéon.

Dans son atelier, Ewen fabrique des instruments adaptés mais transmet aussi son savoir faire à des stagiaires ayant des troubles dys, comme lui. Ainsi, Mewen, stagiaire en ingénieurie – lutherie, nous explique de quelle manière Ewen lui a transmis son savoir-faire mais aussi comment il l’a aidé dans son handicap, la dyspraxie.

Le tout en musique !

Métiers présentés : 

  • Accordéoniste professionnel(le) (code ROME : L1202)
  • Ingénieur(e)-Luthier/ère (code ROME : B1501)
  • Stagiaire Ingénieur(e)-Luthier/ère (code ROME : B1501)

Crédits :

Vidéo réalisée avec le soutien de la Région Ile-de-France dans le cadre du projet Oriane. 

Merci à Ewen d’Aviau pour sa participation. 

Arrow-up